• Chantale Vincelette

L'Art au temps du confinement

Vers la mi-février, juste avant que la planète bascule en mode Pandémie, j'étais déjà en confinement volontaire. Parce qu'on m'avait demandé de réaliser une fresque murale, et que ce type d'exercice exige pas mal de ne plus mettre le nez dehors une fois qu'on a enfilé l'habit de travail pour la journée. On devient très rapidement dans un état qui favorise à merveille la distanciation sociale - surtout lorsqu'on peint à proximité d'un poêle à bois en pleine activité!


Comme tout le monde, je traverse depuis les dernières semaines toute une panoplie d'émotions, de frustrations, d'angoisses, mais aussi d'espoir, d'émerveillement devant l'ingéniosité, la solidarité et la générosité qui fleurissent de partout. Ce sont des journées intenses, parfois limite bipolaires, qui nous obligent à plonger profondément en nous-mêmes pour affronter ce qui s'y trouve et, paradoxalement, y puiser toutes les ressources nécessaires à surmonter ce qui nous bouleverse.


L'art de créer est justement une de nos plus puissantes ressources. Une ressource que nous possédons tous. Quel que soit votre talent - ou même ce que vous considérez peut-être comme une absence de talent -, vous êtes tous en mesure de créer grâce à votre imagination. Ensuite, rediriger ce que vous imaginez vers une création physique peut se faire de la façon que vous voulez : écriture, peinture (acrylique, aquarelle, gouache, aux doigts, au pinceau à trois poils, au pinceau de 4", à la canisse, au fusil de paintball...), sculpture (plasticine, pâte Fimo, pâte à tarte, neige fondante, glu maison, carton découpé...), dessin, coloriage, mandalas, étalage de votre panier de fruits pour qu'il forme un arc-en-ciel, suspension du linge à sécher par couleurs... chanson. Composition. Poésie. Danse. En solo. En famille. En groupe via vos webcams. Peu importe.


Nous pouvons tous créer. Ça n'a même pas besoin d'être «beau». Ça peut être laid, ça peut être drôle. Ça peut être triste, aussi, si c'est ça que vous avez besoin d'exprimer. Ce qui compte, c'est de l'exprimer. De rêver, d'illustrer nos rêves par le médium de notre choix, ou d'évacuer notre angoisse, notre tristesse pour faire de la place au rêve et à la joie!


Créons. Parce que pendant qu'on est en train de créer, plus rien d'autre n'existe que le pur bonheur de l'instant présent. Moi, je rêve d'un monde de paix, où la nature est florissante, où la vie foisonne de partout, où l'air pur, l'eau pure et une nourriture saine et savoureuse sont accessibles à tous, en abondance. J'ai commencé à représenter cette nature. Je voulais qu'en la regardant, on puisse littéralement s'y sentir projeté.


Quelle sera votre création?














59 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout